Pédale de sustain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pédale de sustain

Message  Liilou le Mar 12 Mar 2013, 09:42

Hello !

dixit Kyra :

Sinon, pour faire ultra-court, la pédale est figurée par le trait sous les portées, trait interrompu chaque fois qu'on change la pédale. Changer = enlever et remettre la pédale.
On appuie sur la pédale APRES avoir joué l'accord (ou la note) et non en même temps.

http://aupiano.lescours.org/t26p105-sonate-n14-de-beethoven-en-do-mineur-sonate-au-clair-de-lune-niveau-difficile-24-pages#3027

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Dixit Jean-Luc

Le principe élémentaire de l'utilisation de la pédale consiste à maintenir un accord ; donc vous devez "changer de pédale" à chaque fois que vous jouez un accord, même si vous jouez deux fois le même. Si vous jouez en arpège, vous changez de pédale à chaque fois que vous changez d'arpège (donc quand vous appuyez de nouveau sur une touche avec l'auriculaire).

http://aupiano.blogspot.fr/2011/12/15-le-piano-pour-qui.html

Les questions vont arriver bientôt ! Teath
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  jean-luc le Mar 12 Mar 2013, 10:28

Bah non, pas de question.

On relâche la pédale avant de jouer son accord ou sa note.

Et tant que l'accord ou la note ne sont pas joués, il ne faut pas appuyer sur la pédale car la pédale ne peut pas maintenir un son non produit (hi hi <- c'est pour la rime Teath )

Principe "évident" pourrait-on dire dans le mesure où la pédale pourrait maintenir un accord ou une note précédente.

Si on la lâche trop tard, ça fait de la soupe et tout se mélange dans un élan disgracieux lol!

Si on la lâche trop tôt, on entend un vide qui gâche toute l'esthétique du passage.

Côté notation, en classique c'est souvent marqué comme l'a écrit Kyra par des indications sous la portée.

En jazz, la pédale se note généralement par une basse d'une durée équivalent à une mesure, et liée à la basse de la mesure suivante (par exemple).

Mais enfin je ne pense pas que c'est la notation qui t'interpelait mais plutôt le moment où l'on appuie sur la pédale ; donc je suis d'accord avec Kyra : c'est l'accord d'abord et la pédale ensuite (mais bien sûr avant de lever les doigts hein... prof ! ).

Et pour appuyez mes dire, il suffit de jeter un oeil sur cette page de mon blog ou sur cette page de mon ancien blog, dans la vidéo à 1'03 environ : là on voit que je joue d'abord puis que j'appuie sur la pédale. Le premier accord est un peu juste mais les autres sont plus visibles.

Cela répond-il à ta question silencieuse Liilou ? Very Happy

Cela dit, les arpèges ça peut se jouer très vite, donc le moment où on joue la première note est pratiquement le même que celui où on appuie sur la pédale...
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Mar 12 Mar 2013, 15:31

On relâche la pédale avant de jouer son accord ou sa note.
Mince, je pensais avoir compris. Sur la vidéo, tu dis de relâcher la pédale en même temps que de jouer l'accord suivant. confused (et d'enfoncer tout de suite après la pédale)...

Bah non, pas de question.
Bah si ! Hysterical La pédale se calque toujours sur le déplacement la main gauche ? Et on ne s'occupe pas de la main droite ?
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  jean-luc le Mar 12 Mar 2013, 16:03

tu dis de relâcher la pédale en même temps que de jouer l'accord suivant.
En même temps que tu appuies, mais si le son du nouvel accord est déjà produit, c'est trop tard (sauf pour ceux qui aiment la soupe Teath )

La pédale se calque toujours sur le déplacement la main gauche ? Et on ne s'occupe pas de la main droite ?
Si si, on s'occupe de la main droite sur un piano droit ou un numérique, parce que la pédale de sustain touche tout le clavier.

Généralement quand on apprend à l'utiliser, on se base d'abord sur la main gauche. Maintenant, il est parfois nécessaire d'interrompre la pédale avant la fin d'une mesure par exemple soit parce que c'est le style de jeu qui veut ça, soit c'est pour éviter que des notes de la main droite ne viennent gâcher la sonorité de l'accord ou que ça soit trop surchargé ou bien d'autres raisons...

Mais disons qu'au départ on apprend surtout à utiliser la pédale en fonction de la main gauche.

A ce sujet, sur les pianos à queue la pédale de sustain est (souvent ou tout le temps ?) remplacée par une pédale tonale (si je me souviens bien) qui ne retient que les notes jouées avant l'enfoncement de la pédale. Dans ce cas, tu joues ce que tu veux ensuite sans que ce soit un mélange indigeste.

Et toujours sur les pianos à queue, il y a une autre pédale qui a été ajoutée il y a quelques années, mais je ne sais même plus à quoi elle sert ni même son nom. Bref, c'est complexe tout ça mais si tu joues des partitions pour débutants ou un peu avancés, tu devrais pouvoir synchroniser ta main gauche et la pédale tout simplement, sauf indications contraires bien sûr Arrrgh

Et c'est comme le reste : pour savoir s'en servir spontanément, il faut la travailler tout le temps Cool
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Mar 12 Mar 2013, 18:34

En même temps que tu appuies
Ok, alors j'avais pigé : on relâche en même temps que l'on joue la nouvelle note (dans ta première explication tu avait écrit On relâche la pédale avant de jouer son accord ou sa note. et ça m'avait embrouillée Arrrgh ).

Bref, c'est complexe tout ça mais si tu joues des partitions pour débutants ou un peu avancés, tu devrais pouvoir synchroniser ta main gauche et la pédale tout simplement, sauf indications contraires bien sûr
Noté, merci.

Et c'est comme le reste : pour savoir s'en servir spontanément, il faut la travailler tout le temps
Juste pour savoir l'utiliser au bon moment quand on joue une note (pas avant, pas après mais pendant), c'est un coup à prendre qui vient assez vite ? (je ne parle pas de l'étude d'une partition, juste sur cinq ou six mesures)

Question bonus : à quoi servent les deux autres pédales ?
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  jean-luc le Mer 13 Mar 2013, 05:47

Ok, alors j'avais pigé : on relâche en même temps que l'on joue la nouvelle note (dans ta première explication tu avait écrit On relâche la pédale avant de jouer son accord ou sa note. et ça m'avait embrouillée Arrrgh ).
En fait j'ai manqué de précision.

Il faut savoir que sur un piano acoustique (avec de vraies cordes frappées), quand tu relâches une touche de ton clavier le son se poursuit légèrement, alors que sur un piano numérique, le son s'arrête immédiatement sauf sur certains modèles très récents et plutôt onéreux qui tentent de restituer un effet "réaliste".

Donc avec un piano numérique tu dois relâcher la pédale pratiquement au même moment où tu appuies sur ton nouvel accord alors qu'avec un piano acoustique tu peux (voire tu dois, ça fait tellement longtemps que je ne suis plus trop certain scratch ) relâcher un peu avant d'appuyer sur ton nouvel accord. Dans les deux cas le son ne sera pas interrompu.

Juste pour savoir l'utiliser au bon moment quand on joue une note (pas avant, pas après mais pendant), c'est un coup à prendre qui vient assez vite ? (je ne parle pas de l'étude d'une partition, juste sur cinq ou six mesures)
Tout dépend de ta motivation et de ce que tu sais déjà faire.

En général, un adulte qui conduit devrait y parvenir assez vite sur le plan technique. Un ou deux cours suffisent souvent. Un ado motivé comme j'en ai un actuellement y arrive aussi en un ou deux cours.

Maintenant savoir comment s'en servir et savoir quand s'en servir sont deux choses différentes et c'est là qu'il y a de grosses différences entre certains élèves qui comprennent assez vite et d'autres qui ne font que ce qu'on leur dit de faire sans comprendre pourquoi même après plusieurs années de cours.

C'est la même différence qu'il y a entre les élèves qui essaient d'autres partitions que celles de leurs cours, voire qui cherchent à jouer d'oreille les musiques qu'ils connaissent ou qui se lancent dans quelques compositions (géniales ou inintéressantes, peu importe), et ceux qui restent très scolaire et ne font que ce que leur professeur leur dit : les premiers vont progresser vite après avoir eu des débuts un peu compliqués et trouver rapidement leur indépendance (2 ou 3 ans quand même) alors que les seconds seront majoritairement très ordonnés mais progresseront lentement sans trop comprendre. Dans les deux cas il peut y avoir d'excellents musiciens.

Question bonus : à quoi servent les deux autres pédales ?
Sur les trois pédales d'un piano droit (je ne parle pas de modèles haut de gammes, ni d'un piano à queue qui peut en avoir quatre) :

- à gauche : la pédale douce ou una corda (que l'on retrouve parfois noté sur les partitions U.C.) diminue l'intensité sonore et modifie un peu le son émis. Tu joues plus doucement vu que les marteaux ne frappent que 2 des 3 cordes qui produisent les sons. Mais bon paraît-il que ça abîme les marteaux et que le son finit par se dégrader avec le temps, donc pas d'abus.
- au centre c'est la sourdine : le son est étouffé et pas franchement génial, du moins sur le piano que j'avais c'était sans intérêt ; c'est juste pour jouer assez discrètement, mais sur un numérique tu as un bouton de réglage donc elle ne sert à rien.
- et à droite c'est la pédale de sustain (pédale forte) que tu connais déjà et qui laisse les cordes vibrer librement.

avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Mer 13 Mar 2013, 08:42

Intéressant toutes ces infos !

Est-ce que les pianistes (même ceux "en herbe") utilisent la pédale systématiquement quand ils jouent des partitions ? Ou est-ce un "crime" de s'en passer quelquefois ?

Je pose cette question parce que j'avais lu un article là-dessus (je copie/colle) :

La pédale n’existait avant l’époque de Mozart (18ème siècle), on n’utilise par conséquent aucune pédale dans la musique de J.S. Bach par exemple. Mozart n’a indiqué aucun indication concernant les pédales, mais de nos jours il est courant d’en ajouter et certains éditeurs ont même ajoutés ces indications sur leurs partitions.

L’utilisation de la pédale a vraiment été développée du temps de Beethoven (fin du 18ème et début du 19ème siècle), bien qu’elle ne fut pas encore entièrement acceptée comme un vrai outil musical. Chopin a exploité tout le potentiel des différentes manières d’utiliser la pédale, c’est pour cette raison que les morceaux Chopin – et nombre de compositeurs plus récents – ne peuvent être joués correctement sans un bon entraînement avec la pédale.


Donc, pour du Bach par exemple, on devrait pouvoir s'en passer et pourtant il me semble avoir vu jouer des partitions de Bach (vidéos) avec utilisation de la pédale...
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  jean-luc le Jeu 14 Mar 2013, 12:36

Hm hm...

Bien que je me sois acheté la musique classique pour les nuls Teath je n'ai pas encore autant de connaissances générales que Kyra par exemple donc je ne sais pas quand ont été ajoutées les pédales et s'il y a des éditeurs qui la rajoutent ou pas alors qu'elle ne figure pas sur les documents d'époque.

Je veux bien que sur un clavecin les possibilités de jeu soient très limitées, mais bon sur un piano... scratch Cela dit, j'irai me renseigner parce que j'ai toujours cru que la pédale de sustain existait en même temps que le piano-forte.

Disons que sur les partitions classiques, tout est censé être noté. Donc s'il n'y pas d'indications de pédale, il n'y a pas de raison de l'utiliser. Et dans la série des Classiques Favoris, on ne la trouve pas avant le volume 3 si je ne me trompe...

Sujet à approfondir donc...
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  nathalie65 le Jeu 14 Mar 2013, 18:17

Bonsoir Liilou,
je t'envoie un lien d'un ancien élève de Mr Colin Snoopy qui à fait une vidéo sur son blog. Ca m'a bien aidé quand j'ai appris cette fameuse pédale, il est vrai que Mr Colin n'a pas assez donné d'explications.
J'avoue que je m'en sers à fond avec mon acoustique quand je fais de l'impro, un peu moins assidue pour les morceaux, rassure toi je trébuche encore souvent pas facile de se concentrer sur les notes, la pédale et tout et tout Razz
Voici les liens de snoopy j'espère que cette vidéo t'aidera, il explique aussi les plaqués sur son blog.
Voilà Liilou, bises ppg

blog :
http://piano.eklablog.com/bienvenue-p27506
pédale d'harmonie (droite) :
http://piano.eklablog.com/bilans-et-tutoriaux-meth-colin-c17157500

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2zigkVwzwcY

nathalie65

Messages : 355
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 52
Localisation : Hautes Pyrénées

Voir le profil de l'utilisateur http://castafiore.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Jeu 14 Mar 2013, 18:55

Sujet à approfondir donc...
Je vais voir aussi de mon côté ce que je peux trouver comme infos. En attendant, je retiens ça : Disons que sur les partitions classiques, tout est censé être noté. Donc s'il n'y pas d'indications de pédale, il n'y a pas de raison de l'utiliser.

Voici les liens de snoopy j'espère que cette vidéo t'aidera, il explique aussi les plaqués sur son blog.
Merci beaucoup Nathalie ! Je vais regarder de ça de près. Very Happy
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Kyra_1 le Ven 15 Mar 2013, 09:06

Bon.

On peut utiliser la pédale pour des périodes où elle n'existait pas encore SINON = on ne jouerait ni Bach ni Mozart sur des pianos modernes mais sur des clavecins ou des pianoforte.
Or, nos pianos modernes ont des pédales.

Ensuite c'est au pianiste de la placer au bon moment c'est à dire juste après avoir joué la note ou l'accord ou le changement d'harmonique. Prenez la note dans la pédale dit mon prof.
Si on appuie sur la pédale au bon moment alors forcément on la retire au bon moment donc, LIILOU, occupes-toi seulement de bien la placer cela entraînera de bien la retirer sans y penser.

Bien évidemment, si les accords sont à la main droite et la mélodie à la main gauche on place la pédale en fonction de la main droite !!

Il y a d'autres subtilités comme l'usage de la pédale Una Corda ou pédale douce qui n'utilise que 2 cordes sur 3 d'où un son légèrement plus doux.

Mais pour débuter, contentons-nous de la pédale forté.

La pédale ne figure pas toujours sur la partition, pour autant, on peut en mettre quand même ! Ainsi Chopin "oublie" parfois de l'indiquer ... ou l'indique de temps en temps à des points vraiment essentiels.

La pédale fait partie de l'interprétation, son usage est primordial.
Par contre elle ne doit pas servir à masquer les défauts ....

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Ven 15 Mar 2013, 12:53

Si on appuie sur la pédale au bon moment alors forcément on la retire au bon moment donc, LIILOU, occupes-toi seulement de bien la placer cela entraînera de bien la retirer sans y penser.
Eh bien ça, c'est tout simplement géant !!! Bravo ! Surprenant mais vraiment génial ! ppg C'est la première fois que je tombe sur cette explication et ça passe vraiment tout seul : je viens de tester sur mon bureau. ah ah :-)

Pour tes autres remarques, ça me permet d'y voir beaucoup plus clair (ex Bach ou Mozart). Merci !
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Kyra_1 le Ven 15 Mar 2013, 14:20

De rien.

J'ai eu beaucoup de mal avec la pédale pendant longtemps, ça me semblait ingérable; en fait c'est assez neuneu comme truc Hysterical Hysterical Hysterical

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Lensherr le Sam 16 Mar 2013, 20:12

Un topic de pédales sur ce forum, l'eusses-tu-cru

/joke off

Lensherr

Messages : 111
Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  jean-luc le Lun 18 Mar 2013, 05:35

Un topic de pédales sur ce forum, l'eusses-tu-cru
Il en faut pour tous les goûts pcl Teath

Bon.
...
Par contre elle ne doit pas servir à masquer les défauts ....
CQFD Merci Hommage à Light :-)

je t'envoie un lien d'un ancien élève de Mr Colin Snoopy qui à fait une vidéo sur son blog.
J'irai y jeter un oeil Cool
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Pédale et piano numérique

Message  Cotcotchaine le Jeu 21 Mar 2013, 16:00

J'aimerais juste ajouter que le piano numérique n'a pas la résonance d'un piano à coffre, aussi bonnes les enceintes soient-elles, et on peut facilement avoir tendance à pallier ce manque de résonance à l'aide de la pédale, il faut y faire attention. Sur les yamaha, notamment (bénis soient-ils), il y a possibilité de régler la reverb, et il ne faut pas hésiter à monter le son ou à mettre un casque.
Mais, quoi qu'on en dise, le passage du piano au numérique est toujours douloureux pour ce problème insoluble de résonance.

Enfin, sur la fidélité à la partition, je dirai juste que si certains interprètes extraordinaires de toute époque n'avaient pas triché grâce à la pédale, Rachmaninov ne serait pas beaucoup joué, ou alors sans brio.

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Kyra_1 le Jeu 21 Mar 2013, 16:26

Cotcotchaine a écrit:
Enfin, sur la fidélité à la partition, je dirai juste que si certains interprètes extraordinaires de toute époque n'avaient pas triché grâce à la pédale, Rachmaninov ne serait pas beaucoup joué, ou alors sans brio.

Ah ah ah .....
Et voilà encore la pédale ramenée à un vulgaire ustensile de triche Rolling Eyes

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  jean-luc le Jeu 21 Mar 2013, 17:09

Ce n'est pas forcément de la "triche" puisque toute le monde n'a pas de grandes mains ou la dextérité d'un Liszt.

Pour un amateur, le plus important est de pouvoir jouer ce qu'on aime. Les artistes eux peuvent se permettre de jouer dans les règles de l'art.

Et puis je ne pense pas qu'on puisse tricher en musique, sauf à s'enregistrer et à jouer en playback...


Dernière édition par jean-luc le Ven 22 Mar 2013, 08:43, édité 1 fois
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Jeu 21 Mar 2013, 17:33

Et voilà encore la pédale ramenée à un vulgaire ustensile de triche
Quels sont les défauts que peut masquer l'utilisation de la pédale ?
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Kyra_1 le Jeu 21 Mar 2013, 17:45

Liilou a écrit:
Et voilà encore la pédale ramenée à un vulgaire ustensile de triche
Quels sont les défauts que peut masquer l'utilisation de la pédale ?

Un jeu manquant de précision.

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Liilou le Jeu 21 Mar 2013, 20:24

De précision sur quoi ? Sur le respect des temps ? L'intensité de la frappe ?
avatar
Liilou

Messages : 1269
Date d'inscription : 18/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Cotcotchaine le Ven 22 Mar 2013, 08:44

Kyra, mon intention n'était pas de rabaisser l'utilité de la pédale, loin de là. Il faut d'ailleurs une bonne maîtrise de son instrument pour pouvoir "tricher" avec la pédale sans que cela ne fasse de la soupe.

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Kyra_1 le Ven 22 Mar 2013, 09:17

Cotcotchaine a écrit:Kyra, mon intention n'était pas de rabaisser l'utilité de la pédale, loin de là. Il faut d'ailleurs une bonne maîtrise de son instrument pour pouvoir "tricher" avec la pédale sans que cela ne fasse de la soupe.

Le mot tricher est inadéquat: quand on maîtrise son instrument, on ne triche pas; je ne comprends pas ton raisonnement.

Mon prof me fait toujours apprendre les morceaux sans la pédale : ainsi je fais au maximum les liaisons d'accords sans la pédale même si ce n'est pas joli. De même, je joue sans la pédale des notes éloignées legato (donc elles ne sont pas liées, forcément Rolling Eyes ) Le but de cette 1ère phase est d'être bien placé. C'est essentiel.
Ensuite seulement apparaît le placement de la pédale qui facilite les legatos ou qui rend possible la liaison de notes éloignées irréalisables sans elle. Est-ce cela que tu appelles "tricher" ? Moi j'appelle ça "jouer du piano". tricot

Cela dit, je n'y arrive pas à la perfection, ça se saurait lol!


Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédale de sustain

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum