Chip chip Chopin

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Ven 14 Juin 2013, 11:38

Voyez George Sand ? Non ? Prenez Victor Hugo, à deux ans d'écart, enlevez-lui la barbe, ajoutez-lui des seins, gardez la prodigalité littéraire, l'engagement, les questionnements sur le monde, et ajoutez-y une pincée d'amour charnel. Voilà George Sand que Flaubert appelait "la mère Sand" faisant d'elle, avec le "père Hugo", la mère de tous les écrivains de la deuxième moitié du XIXe siècle. 

Mais bon, je ne suis pas là pour faire une biographie. Sand a eu plusieurs amants (et une ou deux amantes, à ce que les biographes disent), et parmi eux le grand Chopin, qu'elle aimait tendrement pendant une dizaine d'années mais dont elle ne supportait guère le caractère hypocondriaque et égocentrique : plus qu'une amante, elle a été une mère pour Chip Chip, et voilà ce qu'elle disait rapport au concert que Chip allait donner, et voilà quelques dits d'un des plus grands auteurs du siècle sur l'homme qui composa la Marche Funèbre dans son salon :

"Chopin est toujours tantôt mieux, tantôt moins bien, jamais mal ni bien précisément. Je crois bien que le pauvre enfant est destiné à une petite langueur perpétuelle. Son moral, heureusement, n'en est point altéré. Il est gai dès qu'il se sent un peu de force, et quand il est mélancolique il se rejette sur son piano et compose de belles pages." Correspondance, IV, p. 663, 3 juin 1839 à Charlotte Marliani.

"Mon autre fils, Chopin, est toujours frêle et souffreteux, son âme est la perfection dans un corps malade, par conséquent dans une imagination inquiète et un caractère irrésolu et mélancolique." C, IV, p. 763, 29 Aout 1842, à David Richard.

Mais parfois, lorsque le caractère maladif de Chopin vient à bout de l'affection de Sand, celle-ci tourne à l'ironie pure, quelque peu cinglante, mais extraordinairement drôle :

"Une grande, grandissime nouvelle, c'est que le petit Chip Chip va donner un grrrrrand concert. Ses amis le lui ont tant fourré dans la tête qu'il s'est laissé persuadé […] et l'on ne peut rien voir de plus drôle que le méticuleux et irrésolu Chip, obligé de ne plus changer d'avis. […] Ce cauchemar chopinesque se passera dans les salons de Pleyel le 26. Il ne veut pas d'affiches, il ne veut pas de programmes, il ne veut pas de nombreux public, il ne veut pas qu'on en parle. Il est effrayé de tant de choses que je lui propose de jouer sans chandelles, et sans auditeurs sur un piano muet." Correspondance, V, p. 282-283, 18 avril 1841 à Pauline Viardot.

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Dim 16 Juin 2013, 11:03

Déjà, s'appeler George pour une femme, ça ne doit pas être facile tous les jours Very Happy

De ce que tu as écrit, on peut en déduire que si Chopin n'était pas maladif Atchouuum  il n'aurait jamais composé.

C'est dommage pour lui, mais finalement je suis bien content qu'il ait été comme ça. Sinon je n'aurais pas su comment combler mon adolescence (aaaaaaaaaah ! les nocturnes de Chopin Love)
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Allo Chopin Bobo

Message  Cotcotchaine le Dim 16 Juin 2013, 11:40

Oh bah, s'appeler George, c'était un choix. Ca a pendant un moment permis à ses lecteurs de ne pas déprécier d'office son œuvre. Car, rappelons-le, le XIXe siècle est le grand siècle misogyne en France, et le Code Civil réglemente l'appartenance de la femme à l'homme comme d'un bien.

Pour Chip, je n'irai pas jusqu'à dire que son talent vient de son hypochondrie. C'est trop aisé, et traditionnel, de penser que le poète est poète parce qu'il est maudit. Peut-être Chopin n'était-il qu'un hypochondre qui, par ailleurs, était doté d'un grand talent de composition.

Quoi qu'il en soit, je suis d'accord avec toi. Ca reste l'un des compositeurs pour piano les plus originaux et mélodiques que je connaisse.

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Dim 16 Juin 2013, 12:06

le XIXe siècle est le grand siècle misogyne en France

Hm, oui, je pense que j'avais oublié cet aspect de l'époque scratch

C'est trop aisé, et traditionnel, de penser que le poète est poète parce qu'il est maudit.

Je suis tombé dans la facilité... Mais bon, de toute façon je ne suis pas si content que ça qu'il ait été hypocondriaque ; ce n'est pas simple à vivre tous les jours.


Ça reste l'un des compositeurs pour piano les plus originaux et mélodiques que je connaisse.
Yes ! Mon avis très personnel (et pas très partagé je le sais Je n\'sais pas) mais même si j'aime bien les compositions de Mozart, ça sonne plus commercial parce que technique que celles de Chopin, plus spontanées (c'est du ressenti, pas l'expression de ma pauvrette culture musicale). Cool
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Lun 17 Juin 2013, 05:50

Hypocondriaque Chopin ? Il est bel et bien mort de tuberculose âgé de 39 ans, c'est pas du flan ça !bouncebounce


 j'aime bien les compositions de Mozart, ça sonne plus commercial parce que technique que celles de Chopin, plus spontanées (c'est du ressenti, pas l'expression de ma pauvrette culture musicale). 


Mozart, commercial, tu pourrais développer  zinzin J'ai pas trop compris !!

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Lun 17 Juin 2013, 07:30

Tu as raison, Kyra. Hypochondriaque n'est pas le bon terme. Chopin était effectivement d'une constitution très fragile, qui lui promettait pour chaque saison son lot de troubles nouveaux, pour lesquels la médecine du XIXe siècle n'apportait pas de réelle solution (alors que la France a, depuis peu, développé l'auscultation telle qu'on la connait aujourd'hui, la plupart des diagnostics qu'elle en tire n'ont pas de médicament efficace. C'est un peu comme si nous utilisions du baume du tigre pour n'importe quelle affection).

Je pense que Jean-Luc veut dire par là que Mozart n'a jamais pris de risque. Et si certaines de ses pièces, comme la sonate 8 en la mineur, son des chefs d'œuvres d'invention, elles n'en restent pas moins, mais c'est la période aussi qui veut ça, très classiques.
La question qui me vient souvent à l'esprit et que j'ai l'occasion d'exposer ici est la suivante : cela ne repose-t-il pas sur la perception de la musique : est-ce que Mozart aurait pu écrire, comme les romantiques, à partir d'une émotion ? George Sand, dans Histoire de ma vie, raconte comme elle retrouve Chopin, désespéré de ne pas les voir rentrer elle et sa fille un soir d'orage à la montagne, improvisant avec désespoir sur son piano tout en pleurant la mort supposée de l'auteure. Mozart, à mon avis, n'aurait pas pu faire de même : la musique classique est une mécanique, un artisanat, tandis que la musique romantique cherche - au moment où la langue crée la notion d'artiste - à sortir de l'artisanat, du mécanique.
Alors, finalement, si Mozart est commercial, n'est-ce pas parce que la reconnaissance doit passer par là ?

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Lun 17 Juin 2013, 07:45

Mozart, à mon avis, n'aurait pas pu faire de même : la musique classique est une mécanique, un artisanat, tandis que la musique romantique cherche - au moment où la langue crée la notion d'artiste - à sortir de l'artisanat, du mécanique.
Alors, finalement, si Mozart est commercial, n'est-ce pas parce que la reconnaissance doit passer par là ?

Mozart n'est pas commercial.
Il a parfois fait cuire ses gâteaux dans le même moule, mais il s'est battu comme un lion pour écrire ses quatuors à cordes. En si peu de temps écrire autant d'oeuvres, oui, il y a des redites.

Mais on ne peut pas reprocher à ce compositeur en pleine période classique d'écrire "classique"; il est de son temps, c'est tout. Puis tout de même il y a ses opéras !Very Happy

Alors, mécaniques ses quatuors à cordes, mécaniques ses opéras, ses concertos pour piano ? scratch

Cela dit, je ne suis pas du tout une spécialiste de Mozart, je préfère légèrement Haydn (un classique aussi)

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Lun 17 Juin 2013, 07:50

Je ne reproche rien à Mozart, voyons. Sinon, autant condamner toute la musique jusqu'à Beethoven. Ce serait idiot et malvenu. Mozart aurait été bête de ne pas se servir du moule à sa disposition, de toute manière, et s'il ne l'avait pas fait il aurait été oublié pour de bon. Et, pour filer ta métaphore, il a fait de ses muffins des cupcakes, avec la crème et les boules de sucre brillant.
Et de ses opéras, il est vrai, des gourmandises plus qu'appréciables.

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Lun 17 Juin 2013, 09:50

Mozart n'est pas ce que je préfère, sauf les concertos pour piano. C'est Jean-Luc qui a fait un petit parallèle avec Chopin. Razz
Bien sûr on ne peut pas comparer les 2; et je suis d'accord de dire que ce n'est pas la maladie latente qui a fait de Chopin ce qu'il est; ils avaient tous un pet de travers à l'époque; regardez Beethoven : toujours à 2 doigts de mourir et se relevant sans cesse, sa musique révèle néanmoins toutes ses luttes et pas seulement contre ses maux corporels.

Pis après tout, on n'en sait rien, faudrait le leur demander !Fou

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Lun 17 Juin 2013, 09:56

Quand je parle de commercial, ce n'est pas péjoratif ; je ne dis pas que ses compositions sont du niveau de Paul de Senneville et de son acolyte affraid

C'est indéniable que sur le plan théorique il maîtrise parfaitement son sujet, et là je dirais même mieux que Chopin. Je ne les ai pas fréquenté personnellement, mais disons que c'est ce que je constate quand je les écoute.

Maintenant, et je ne parle que de leurs compositions pour piano seul, il est beaucoup plus facile de prendre du Mozart et d'en faire du rock à tous les niveaux du slow au métal progressif, et ce n'est pas seulement une allusion à Mozart l'opéra rock, que de prendre du Chopin et d'en faire autre chose que du Chopin.

Pour moi, Mozart est agréable à écouter, mais il y a plus de mystères chez Chopin. Et comme c'est ce que je recherche dans une musique, je préfère Chopin. Maintenant, j'ai un cousin pianiste concertiste qui lui ne jure que par Mozart et pense que Chopin est tout juste bon à jouer des gammes dans ses compositions (propos d'il y a 15 ans Teath). Je trouve ça très restrictif comme point de vue, mais il ne sera jamais possible de mettre tout le monde d'accord. Et c'est d'ailleurs ça qui est bien en musique : il y en a pour tous les goûts.
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Lun 17 Juin 2013, 09:59

C'est ce qu'on disait de Rachmaninov quand il pouvait encore l'entendre : une mélodie et des arpèges, voilà tout ce que c'est.
...ben oui, mais si on enlève ça, c'est quoi la musique ?

C'est vrai qu'i y a du mystère dans Chopin, et c'est aussi ce qui me plait. A contrario, j'apprécie Mozart parce que ça envoie, c'est carré, donc pour tout l'inverse.

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Lun 17 Juin 2013, 10:09

Je ne suis pas certaine que ces comparaisons (opera rock and c°) soient le fait de Mozart ou de Chopin mais davantage des critères de composition de l'époque classique et de l'époque romantique.
D'ailleurs, comme j'ai dit, pourquoi comparer Mozart à Chopin, le ferait-on entre Bach et Chopin.
Ca n'a pas trop de sens pour moi.

Les brumes brahmsiennes incitent autant au rêve que les chopiniennes : 2 compositeurs romantiques.
On s'autorise l'expression de l'âme et des sentiments ce qui n'était pas le cas avant.

Il en va tout autrement de Bach et du baroque.
Donc, pas vraiment de comparaisons pour moi. Mais des préférences, oui Very Happy

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Lun 17 Juin 2013, 10:17

Cotcotchaine a écrit:C'est ce qu'on disait de Rachmaninov quand il pouvait encore l'entendre : une mélodie et des arpèges, voilà tout ce que c'est.
...ben oui, mais si on enlève ça, c'est quoi la musique ?

Oui c'est vrai, mais comme j'ai déjà dû dire (désolée si je radote); si vous écoutez bien Beethoven vous verrez à quel point il répète sans jamais se répéter. Rien que le popopopoooom bien connu est répété XX fois tout le long de chacun des mouvements de la 5è symphonie, idem pour la 9è ou la même cellule est répétée 600 fois (de mémoire) dans le scherzo.

Donc, mélodie, arpèges, répétitions oui mais l'ART, c'est l'Art, le génie. Alors qu'un scribouilleur lambda écrira AUSSI des mélodies, des arpèges et des répétitions et ça sera de la .... bouillie. lol Hysterical Hysterical

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Lun 17 Juin 2013, 11:50

Kyra a écrit:ça sera de la .... bouillie
Aie pitié des pauvres compositeurs en herbe qui ne seront jamais des Mozart ni en tant que compositeurs, ni en tant que pianistes  Implorer Light
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Beethoven avant-gardiste

Message  Cotcotchaine le Lun 17 Juin 2013, 13:45

C'est bien vrai que Beethoven était un adepte de la répétition. On pourrait presque le titrer d'ancêtre de la musique sérielle. Cela, Kyra, m'a donné envie de retourner à cet extraordinaire morceau, composé d'une répétition continue, de Beethoven que je me fais le plaisir de partager avec vous, qui le connaissez sans doute déjà : 


Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Lun 17 Juin 2013, 15:01

jean-luc a écrit:
Kyra a écrit:ça sera de la .... bouillie
Aie pitié des pauvres compositeurs en herbe qui ne seront jamais des Mozart ni en tant que compositeurs, ni en tant que pianistes  Implorer Light

Roooooooooooo Jean-Luc, c'est juste pour illustrer ma prose HystericalHystericalHystericalHysterical
Bon évidemment si tu te compares à Schubert ... heu ......why not ? Bravo !

@ Cotcotchaine : sérielle ? je ne sais pas; minimaliste , possiblement quand on voit le minimum de notes pour le maximum d'effet chez Beethoven et son usage de la variation aussi : personne comme lui ne presse le citron à ce point !!
Ton extrait de la 7è S est parfait à cet égard !pls

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Mar 18 Juin 2013, 05:37

Kyra a écrit:Bon évidemment si tu te compares à Schubert
Hm hm... Si je me mettais à me comparer aux autres, c'est certain que je lâcherais le piano et finirais dans la culture des œillets d'Inde (que j'aime beaucoup d'ailleurs Love).
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Kyra_1 le Mar 18 Juin 2013, 07:24

T'as raison, ma remarque est crétine; si je me compare à Hélène Grimaud, je te rejoins dans l'horticulture Bravo !Bravo !Bravo !Bravo !

Kyra_1
Ministre de la culture musicale
Ministre de la culture musicale

Messages : 774
Date d'inscription : 24/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Mar 18 Juin 2013, 07:44

Kyra a écrit:je te rejoins dans l'horticulture

Je t'attends pour le début de l'été (d'ici) ; j'en ai des doubles et des simples qui n'attendent qu'un rayon de soleil pour germer  



Kyra a écrit:ma remarque est crétine

Meuh meuh  Meeeeeuh non ! C'est juste moi qui plaidait ma cause désespérée de ne pas être né virtuose et génial Teath

Note : "compositeurs en herbe", "œillets d'Inde" : je crois que j'ai besoin de vacances à la campagne. 
A méditer zen

prof ! Mais que ça ne vous interrompe pas Cotcotchaine et toi dans vos échanges ; ça nourrit ma culture (euh... c'est sincère, rien de cynique dans mes propos, enfin juste un jeu de mot agricole quand même) EcrireTeath
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Mar 18 Juin 2013, 12:12

...pour ma part, jouer du piano ne m'a jamais empêché de faire pousser de la menthe (en même temps, me direz-vous, rien n'empêche la menthe de pousser, c'est la plante qui survivra à la Troisième), de voir crever mon basilic à cause des pluies trop fréquentes ou de me demander si mon persil n'était pas radioactif étant donné qu'il fait en tout et pour tout un demi mètre de diamètre.

Quant aux Œillets d'Inde... ça n'se mange pas. Enfin, que je sache.

Ton été viendra, Jean-Luc, peut-être bien avant le nôtre ! ^^ D'ailleurs, tu es dans quel coin, la Réunion ?

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Dim 23 Juin 2013, 06:05

Cotcotchaine a écrit:rien n'empêche la menthe de pousser
J'ai réussi à ne pas parvenir à en faire pousser ; je suis donc pire que la 3ème guerre mondiale A vos ordres !

Les œillets d'Inde ne se mangent pas, mais j'aime bien les voir pousser, les croiser, bref en avoir autant que je peux et voir les descendants des descendants des premières graines Teath


Cotcotchaine a écrit:D'ailleurs, tu es dans quel coin, la Réunion ?
Je suis du sud et par tous les chemins... euh... hm hm j'habite au Tampon, soit à 9 kilomètres environ dans les hauts de Saint-Pierre. On a des matins à 9° et des jours à 20°. Et comme je travaille à Saint-Pierre où le climat est plus chaud, au final ça donne ça : kleenex.

Au fait, est-ce que ce serait toi qui m'a contacté sur Google+ ?
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Dim 23 Juin 2013, 09:25

Ah oui, si t'arrives à avoir plein de jolies fleurs entièrement dues à ton travail de la graine, je comprends que tu t'y sois attaché.
Sur gogole, tu dis ? Ben je ne crois pas... soit j'étais bourré, soit je perds encore la mémoire (ou alors Gogole prend ses aises, comme mon portable qui appelle qui il veut quand il veut). Il y a une adresse ?

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  jean-luc le Dim 23 Juin 2013, 09:47

Pas d'adresse, mais il a un rapport avec une chorale de Guingamp. Et comme Coco (qui est censé être son nom de famille) ressemble un peu (bon peut-être de loin) à Cotcot, je me suis dit : pourquoi pas toi ?

Cela dit, vu ta réponse, ce n'est pas toi...

Errare humanum est, et là j'ai erré un peu trop. Je retourne travailler dur bailler.

Bon dimanche !
avatar
jean-luc
Admin

Messages : 1747
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 47
Localisation : La Réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aupiano.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Cotcotchaine le Dim 23 Juin 2013, 11:54

Ce n'est effectivement pas moi Smile

J'aurais au moins la correction de me présenter, en adhérant ainsi à quelque chose. Puis, j'habite à Reims, c'est à quelques bornes déjà de Guingamp. 

Bon courage pour ton dur labeur !
Et bon dimanche Smile

Cotcotchaine

Messages : 63
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 27
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chip chip Chopin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum